Eurasie: Une bénédiction pour l’église 

Les leaders du mouvement intercèdent en faveur de leurs ministères ; et bien souvent, en se servant de la vision de l’IFES. Ils prient pour que les étudiants soient transformés par l’Évangile, rassemblés en communautés de disciples, afin d’avoir un impact sur l’université, la société et l’Église pour le Christ. Cependant, dans un pays sensible de l’Eurasie, avoir un impact sur l’église semblait impossible : les églises locales protègent leurs jeunes, au point de ne pas leur permettre d’étudier la Bible avec un responsable qui n’est pas de leur église. Voici le témoignage d’une stagiaire qui a franchi cette barrière, écrit par Paul, le secrétaire général : 

« Lorsqu’une nouvelle stagiaire s’est installée dans notre ville pour rejoindre l’équipe, le pasteur de son église d’origine lui a recommandé une communauté particulière. Nous avions prié pour que Dieu nous permette d’avoir un contact avec cette église, mais aucune porte ne semblait s’ouvrir. Au moment où Sasha a décidé qu’elle voulait s’y engager, nous nous sommes arrangés pour rencontrer le pasteur et lui présenter notre ministère. Nous avons eu de longues discussions sur le lien qui peut exister entre une organisation inter-églises et l’église locale. Il nous a même exprimé ses craintes, mais nous avons fini par nous comprendre, et par évoquer l’idée de travailler avec certains de leurs jeunes tout en mettant certaines limites. Cet échange a été très bénéfique car il s’agissait du pasteur le plus ancien et le plus influent de notre ville. Sasha s’est donc installée dans l’église et est devenue un membre apprécié. 

Un jour, plusieurs mois plus tard, ce même pasteur a demandé à sa jeune fille ce qu’elle lisait dans sa Bible dernièrement. C’est vrai qu’elle la lisait, mais le problème c’était qu’elle n’arrivait pas à se souvenir de ce qu’elle lisait ; pour elle, ce n’était que des mots en l’air. En tant que bon père de famille, cela le préoccupait. En se renseignant, il a constaté que de nombreuses personnes dans son église lisaient la Bible mais ne la comprenaient pas. Avec sa femme, il s’est mis à examiner ce problème. Grâce à des recherches sur Internet, ils ont découvert une méthode appelée « étude biblique inductive », qui aide les gens non seulement à méditer sur le texte mais aussi à s’en souvenir. Lors de la réunion suivante des leaders de l’église, le pasteur a demandé si quelqu’un savait quelque chose sur l’étude biblique inductive.  

Sasha, notre équipière, a expliqué que c’était la base de notre action d’évangélisation et de notre formation de disciples. Le pasteur l’a alors invitée à animer un cours de formation hebdomadaire pour tous les responsables de l’église en utilisant 2 Timothée et en organisant des petits groupes qui se formeraient sur l’étude biblique inductive. A présent, elle organise une deuxième session du cours pour ceux qui n’y ont pas participé la première fois, et certains des petits groupes utilisent l’étude biblique inductive pour leurs propres réunions. 

Par la suite, leur pasteur et plusieurs autres membres de l’église ont participé avec enthousiasme à une formation à la prédication expositive, organisée principalement pour le personnel et les étudiants de notre région, en collaboration avec Langham Partnership. Le Seigneur a exaucé nos prières en donnant la possibilité à Sasha d’avoir un impact sur l’église pour la gloire du Christ ! » 

L’IFES cherche à être une bénédiction tant pour les étudiants que pour les églises dans lesquelles ils sont impliqués. Louons Dieu pour la manière dont il s’est servi de Sasha pour amener les autres à une étude plus approfondie des Écritures. Priez avec nous cette semaine : 

  • Priez pour que des mouvements comme celui-ci trouvent davantage de moyens d’établir la confiance avec les églises afin de s’associer à elles pour atteindre les étudiants.  
  • Priez pour qu’un plus grand nombre d’équipiers comme Sasha, qui sont prêts à établir des relations à long terme, soient formés et encouragés.  
  • Priez pour que les étudiants et les équipiers de l’IFES continuent à avoir un impact pour bénir l’église et l’université.
All Prayerline Stories