Burkina Faso: Une éducation qui transforme

Charles Habib Malik, universitaire, diplomate et philosophe libanais a dit un jour: « Changez l’université et vous changerez le monde. » Pour Moustapha Ouedraogo, cette citation a été déterminante dans sa vie.  

Moustapha a grandi dans une grande famille polygame dans un village du Burkina Faso. Son père a fermement résisté à l’envoi de ses enfants à l’école. Mais par ce que Moustapha appelle un miracle, le directeur de l’école primaire locale a convaincu son père de l’inscrire. L’éducation a changé la vie de Moustapha.  

Il a terminé l’école primaire et secondaire, puis a obtenu une licence en théologie, une maîtrise en sociologie et un master en gestion de projet. Poussé par son désir de partager ses connaissances avec les étudiants, il est devenu membre de l’équipe de l’UGBB à temps plein. À ce titre, il contribue actuellement au développement stratégique, coordonne le projet Défricher de nouveaux territoires, et assiste le secrétaire régional pour l’Afrique francophone, le Dr Klaingar Ngarial, dans l’animation de cours au Centre africain du christianisme contemporain. 

Mais les jours de Moustapha dans le milieu universitaire ne sont pas terminés. Il est actuellement boursier de l’IFES, l’un des vingt membres du personnel choisis cette année pour recevoir un financement partiel pour leurs études. Les bourses sont généreusement offertes par deux fondations différentes qui créent des subventions pour ceux qui poursuivent le ministère chrétien, le leadership et la théologie, en particulier dans le monde majoritaire. Les candidats sont recommandés par leurs secrétaires régionaux et doivent démontrer que leur cours les aidera dans le futur ministère. La bourse de Moustapha finance son doctorat en leadership transformationnel. 

« Mon intention en faisant ces études sur le leadership transformationnel est de me transformer moi-même et de développer les compétences nécessaires pour apporter ma modeste contribution au développement du ministère parmi les étudiants, ce qui pour moi est très stratégique dans le développement de l’Église. » 

Cette semaine, priez pour Moustapha alors qu’il poursuit ses études de leadership. Priez également pour les vingt autres chercheurs de l’IFES à travers le monde qui poursuivent actuellement des études sur des sujets tels que le leadership mondial, la théologie et les études du Nouveau Testament. 

  • Priez pour que les effets de la pandémie n’entravent pas leurs études.  
  • Priez pour que leurs connaissances puissent être utilisées efficacement dans leur ministère futur et actuel. 
  • Priez pour que leur influence élève davantage de leaders pour élargir la portée de l’Évangile dans leur contexte. 

All Prayerline Stories