Marcher d’un même pas

Plusieurs versets du Nouveau Testament présentent la vie chrétienne comme une course. L’apôtre Paul a souvent utilisé cette analogie pour décrire sa propre expérience spirituelle (1 Corinthiens 9:24, Timothée 4:7, Hébreux 12:1). Cependant, dans Philippiens 3:16, il modifie son approche :  

« Seulement, au point où nous sommes parvenus, continuons à marcher ensemble dans la même direction ». 

(La Bible du Semeur)  

En examinant ce verset dans le contexte plus large des Philippiens, nous pouvons voir que Paul parle de deux aspects de la vie chrétienne. Tout d’abord, il fait référence à un point où nous sommes parvenus. En y réfléchissant, je vois de nombreux points où nous sommes parvenus en tant l’union internationale. Je vois notre unité, notre collaboration, nos objectifs communs, notre espoir et notre fondement. Surtout, je constate que malgré nos défauts et nos faiblesses, nous sommes une famille rachetée et sauvée par grâce. Pour Paul, ce point d’arrivée n’est pas un endroit où s’arrêter, mais plutôt un point de départ pour commencer à marcher « ensemble dans la même direction ».  

Contrairement à l’image habituelle d’une course, ce mot « marche » nous invite à penser davantage aux autres plutôt qu’à nous-mêmes. Lorsque nous courons, nous ne prêtons pas attention à ceux qui se trouvent sur le bord de la route, car notre regard est uniquement dirigé vers notre objectif. Cependant, Paul invite les Philippiens à marcher, et à le faire au même rythme que leurs frères et sœurs.  

Son invitation est autant pour les Philippins que pour nous aujourd’hui. Cela signifie qu’il faut ralentir pour regarder ce qui se passe autour de nous. Cela signifie prendre la main de ceux qui ne peuvent pas courir à la même vitesse. Cela signifie avant tout marcher d’un même pas pour qu’ensemble nous puissions atteindre la ligne d’arrivée.  

Cette année notre mouvement s’est confronté à des nombreux défis. Nous avons appris, chers frères et sœurs, que si nous avons une lutte commune à affronter et une mission commune à poursuivre, nous devons marcher d’un même pas, en faisant preuve de persévérance et de patience envers ceux qui marchent avec nous. En effet, marcher d’un même pas, c’est aussi construire ensemble.  

Par la grâce de Dieu, nous nous réjouissons pour notre nouveau secrétaire général, Tim Adams. Soyons conscients que notre union n’est pas l’union d’une personne en particulier. Il est de notre responsabilité de soutenir Tim et de nous tenir à ses côtés. Je vous invite à prier pour lui et sa famille ; pour que Dieu lui donne de la sagesse et de la force.  

En cette période de Noël, j’ai pensé à la façon dont Dieu a décidé de s’arrêter et de nous prendre la main. Il savait que nous ne pouvions pas courir après lui, alors il a marché avec nous. Que Sa grâce inspire la façon dont nos mouvements pensent, aident, soutiennent, prient et persévèrent dans nos relations. Je prie pour que cet esprit de Noël reste en nous et renforce notre union dans l’année à venir. Et alors que nous marchons ensemble sur le chemin vers le Christ, faisons en sorte qu’il soit toujours au centre de nos vies ici bas et que notre but soit d’être au ciel dans sa présence glorieuse.  

Prions ensemble pour notre union alors que nous commençons une nouvelle année : 

  • Prions pour Tim Adams alors qu’il commence son nouveau rôle de secrétaire général. Prions que Dieu nous donne de la sagesse, du courage et beaucoup de discernement sur la direction que l’IFES doit suivre dans l’année à venir. 
  • Prions pour que le ministère soit renouvelé en 2021 dans l’ensemble de l’union après tous les défis de 2020. 
  • Prions pour l’unité au sein de l’union alors que nous explorons et embrassons l’appel de Dieu pour le prochain chapitre de notre ministère ensemble. 
All Prayerline Stories