190430 Karol

La meilleure décision qui soit

Comment Taty a présenté Jésus à Karol 

Évangélisation. La simple audition du mot fait s’emballer votre rythme cardiaque. Vous pensez spontanément à un million de raisons de quitter les lieux. Ils vont croire que vous avez perdu la raison. Ils ne seront pas intéressés. Vous ne saurez pas quoi répondre. Ça risque d’être plutôt embarrassant. 

En 2011, quelque chose s’est produit qui a transformé cette expérience un peu trop familière. L’UCCF Grande-Bretagne a lancé L’Enquête, une série d’études bibliques d’évangélisation pour aider les étudiants et leurs amis à découvrir qui est Jésus et ce qu’il a à offrir. 

Peu de choses ont changé l’attitude des étudiants à l’égard de l’évangélisation de manière aussi déterminante que L’enquête. Ce qui est unique par rapport à cette ressource est qu’elle a donné à des étudiants ordinaires du monde entier la confiance d’ouvrir la Bible avec leur amis et de leur présenter Jésus. 

Taty et Karol sont étudiantes en Équateur. Taty était chrétienne et Karol ne l’était pas. Nous leur avons demandé de partager le récit de leur amitié et de l’expérience qu’elles ont vécu en utilisant L’Enquête. 

 Le témoignage de Taty 

Taty, comment as-tu découvert L’Enquête ? 

J’ai découvert L’Enquête grâce au CECE, le mouvement national en Équateur. On me l’avait recommandé comme ressource d’évangélisation plus personnelle et interactive. Cela m’a alors semblé un excellent moyen d’aider mes amis à découvrir qui est Jésus. 

Pourquoi as-tu choisi d’inviter Karol à lire L’Enquête avec toi ? 

Nous attendions l’autobus. J’ai entendu Karol discuter de la foi avec une amie. Elles se sont tournées dans ma direction et m’ont demandé mon avis à ce sujet. Je leur ai donc parlé un peu de ce que je croyais et j’ai eu l’idée de les inviter à en savoir davantage à l’aide de la ressource en question. Je me sentais un peu nerveuse et je craignais qu’elles refusent mon invitation ou ne soient pas intéressées. Mais les choses se sont déroulées bien au-delà de mes espérances. Elles étaient très enthousiastes ! 

190430_Uncover 4

Taty

Comment as-tu trouvé l’expérience de faire les études bibliques de L’Enquête avec elles ? 

Nous avons eu beaucoup de plaisir ensemble ! Nous avons cheminé de question en question dans L’Enquête et elles avaient aussi des questions qu’elles m’ont partagées. Parfois, je ne savais pas comment répondre, puis nous séparions et découvrions davantage de choses pour en discuter ensemble la fois d’après. Vers la fin de la série, nous avons abordé la question du salut et Karol m’a demandé comment être sauvée. Je lui ai expliqué que c’était là une décision personnelle et je lui ai suggéré de prier dans ses propres mots pour accepter le Seigneur dans sa vie. 

Pourquoi recommanderais-tu d’utiliser L’Enquête ? 

En fait, c’est un excellent moyen interactif de présenter Jésus à quelqu’un. Ce guide nous amène à réfléchir à la foi d’une manière différente, en utilisant les Évangiles comme textes d’étude. Cela permet aux étudiants de découvrir que suivre Jésus n’est pas simplement quelque chose de religieux. 

Ce fut une merveilleuse expérience pour moi parce que j’ai pu accompagner mes amies tandis qu’elles découvraient qui est Jésus. Et à la fin du processus, l’une d’elles a pris un engagement de foi ! Un autre élément très positif est qu’en progressant dans les études, nous avons développé une amitié profonde et durable. Ceia me remplit de joie de savoir que Dieu peut nous utiliser comme instrument au moment où nous nous y attendons le moins – et cela n’est réellement possible que par sa grâce. 

190430_Uncover

C.E.C.E Equateur

Témoignage de Karol 

Karol, comment as-tu fait la connaissance de Taty et quelle a été l’impression qu’elle t’a laissée ? 

J’ai rencontré Taty alors que j’étais avec une amie. Nous parlions de la foi et de certains doutes que j’avais. Taty s’est approchée et elle a clarifié certains de ces doutes et elle nous a parlé de la relation qu’elle avait avec Jésus. Elle s’est montrée très franche et sincère avec nous et c’est ce qui m’a impressionnée. Elle ne nous connaissait pas vraiment bien, mais elle s’est montrée transparente avec nous. 

Quelle était ton impression de la foi chrétienne avant de parcourir L’Enquête ? 

Je me considérais comme catholique depuis un très jeune âge parce que mes parents le sont. Je percevais Dieu comme un personnage lointain qui me punissait pour les mauvaises actions que je commettais. Je ne savais pas grand-chose de la Bible ou de Jésus. 

Pourquoi as-tu accepté de lire L’Enquête avec Taty ? 

Simplement parce qu’elle me paraissait tellement digne de confiance. Elle a répondu à mes questions et lorsqu’elle ne connaissait pas la réponse, elle l’a reconnu en toute franchise. Elle m’a alors encouragée à me renseigner de mon côté ou bien elle a dit qu’elle allait poser la question à quelqu’un. Cela m’a plu. Elle s’est montrée très honnête avec moi. 

Comment as-tu trouvé l’expérience d’utiliser L’Enquête ? 

J’avais de plus en plus hâte de savoir ce qui allait se passer ensuite, ou ce que Jésus allait faire. Et à chaque fois, je l’en admirais davantage. J’ai beaucoup aimé découvrir qu’il agissait différemment selon la situation rencontrée.  

Qu’est-ce qui t’a le plus étonnée par rapport à la personne de Jésus ? 

Le fait qu’il soit un fils, un frère et par-dessus tout un ami. Son humilité dans chaque choix qu’il a fait. La manière dont il s’exprimait et parlait aux gens, sa façon de répondre avec assurance. La valeur qu’il accordait à chaque personne et son amour altruiste pour tous. 

Ce qui a eu le plus d’effet sur moi a été de constater qu’il connaissait déjà le besoin du paralytique. Je n’ai jamais pensé que quelqu’un pouvait faire une chose pareille. Et même maintenant, chaque fois que je me rappelle cette étude du paralytique et de ses amis, cela me rend heureuse parce que je sais que Jésus sait ce dont j’ai véritablement besoin. 

Qu’est qui t’a amenée à choisir de devenir chrétienne ? 

Ce même sentiment de savoir qu’il y a quelqu’un qui sait ce dont j’ai besoin et par-dessus tout, qui m’aime inconditionnellement ; le fait de savoir qu’il y a toujours de l’espoir en lui. 

Comment ta vie a-t-elle été transformée depuis que tu es devenue chrétienne ? 

Ma vie a été changée de bien des manières. Comme je l’ai dit, le jour de mon premier anniversaire de vie chrétienne, j’ai l’impression que cette année a été l’une des meilleures de ma vie, une année au cours de laquelle j’ai fait l’expérience de beaucoup de paix intérieure. Quoi qu’il arrive, je ne veux pas être séparée de Dieu désormais. 

Cela a également transformé ma manière de mexprimer. Je suis plutôt timide de nature, mais Dieu a entrepris de changer cela. Grâce au CECE, j’ai eu l’opportunité de discuter avec des gens à propos de Dieu en mettant mes craintes de côté. Aujourd’hui, je suis impliquée dans le groupe de jeunes adultes de mon Église locale. Je suis vraiment enthousiaste à l’idée que des jeunes personnes comme moi peuvent connaître Dieu d’une manière qui est différente et amusante en même temps. Je prie pour mon père qui n’est pas chrétien, afin qu’il vienne à connaître le Dieu d’amour et pas seulement une série de règles à observer. 

Je n’aurais pas pu prendre une meilleure décision dans ma vie que celle de suivre le Christ. Chaque jour, dans les moindres détails, il me montre continuellement son amour. 

L’Enquête devient un outil international 

La ressource L’Enquête est maintenant utilisée par de nombreux mouvements nationaux à travers le monde. Des traductions sont disponibles dans près de 30 langues différentes, incluant l’arabe, le chinois, le russe, le portugais, l’indonésien et l’hébreu. L’Enquête de Luc a vu le jour en 2011, L’Enquête de Jean en 2014 et L’Enquête de Marc en 2018. 

Parlez à un responsable de votre mouvement national pour savoir s’il y a des copies disponibles dans votre langue maternelle ou visitez http://www.uncover.org.uk/ pour plus d’informations à ce sujet. 

Toutes les publications de Conexión