190611 Mali

Afrique francophone: Tout risquer pour établir un nouveau groupe chrétien sur le campus

Dans certains pays d’Afrique francophone, parler de Jésus à des étudiants met votre vie et la leur en danger. Moussa*, un diplômé du Burkina Faso, s’est senti appelé à habiter dans un de ces pays en 2016. L’extrémisme religieux fait de cet endroit un lieu très dangereux. Des représentants du gouvernement et des chefs de village ont été assassinés. Des travailleurs humanitaires ont été pris en otage. Des policiers ont été tués. Traverser le pays pour se rendre dans des régions reculées a été rendu encore plus difficile par l’interdiction d’utiliser une moto comme moyen de transport (une mesure anti-terroriste). 

Dans un environnement aussi hostile, il est encore plus remarquable que des étudiants osent parler de Jésus aux autres. Moussa a récemment organisé une activité de formation en évangélisation pour les leaders étudiants. L’un deux, Jean-Marc*, s’est engagé à démarrer un nouveau groupe dans un lycée se trouvant à environ 30 km de distance. Étant donné l’interdiction de se déplacer à moto, Jean-Marc a négocié avec les autorités locales pour obtenir la permission d’entreprendre ce voyage à moto avec un autre membre de l’équipe. Par la grâce de Dieu, sa requête a été approuvée. Aujourd’hui, il y a un groupe biblique qui se rencontre dans cette école. 

Moussa nous a demandé de prier pour ce mouvement encore embryonnaire. 

  • Remerciez Dieu pour Jean-Marc et le nouveau groupe d’étude biblique qu’il a lancé dans cette école. Priez pour les membres de ce groupe, afin qu’ils soient sans crainte dans le partage de l’Évangile. 
  • Priez que Moussa et d’autres équipiers ici se rappellent que Dieu est souverain et qu’il a le pouvoir sur les ténèbres. Priez que d’autres ouvriers soient disposés à se rendre dans des endroits dangereux tels que celui-ci, en Afrique francophone.  
  • Priez pour le retour de la paix dans ce pays.

*pseudonyme 

Merci de prier avec nous !

Toutes les histoires de Prayerline