Côte d'Ivoire: Des frêles épaules mais un grand Dieu 

Ce fut un grand appel. Nina releva la tête suite à sa prière.  

« Non, Seigneur, c’est trop grand pour mes frêles épaules. » 

Pourtant cet appel ne sortit pas de son esprit. Dieu est en train d’utiliser une nouvelle initiative de l’IFES pour bénir et nourrir la passion qu’il a placée en elle.  

Nina a une vision pour son pays. Lorsqu’elle observe le système de justice pénale en Côte d’Ivoire, elle constate de nombreux problèmes : une surpopulation, des mauvais traitements et des processus de réinsertion inadéquats. Elle sait qu’il existe un moyen de redresser ce système brisé grâce à ses études en psycho-criminologie et à ses pratiques théologiques. 

« Je cherche à contribuer au développement de l’Afrique, à développer un réseau de criminologues qui apporteront des solutions et des réponses au système pénal défaillant, notamment en Côte d’Ivoire, pour pouvoir ouvrir un institut d’expertise criminologique qui servira à toute l’Afrique de l’Ouest, où les prisons sont une véritable misère. J’ai toujours voulu atteindre ces objectifs, et pour cela je me suis engagé dans la recherche scientifique. » 

L’objectif de la recherche de Nina est de mettre en évidence le lien entre la surpopulation carcérale et les carrières criminelles. A travers cette recherche, Nina désire également proposer une méthode de traitement en détention qui aidera les prisonniers à se réinsérer dans la société et à réduire le nombre de détenus. Après avoir rédigé son plan de recherche, Nina avait toujours l’impression de ne pas avoir le mentorat nécessaire pour orienter sa recherche avec un regard biblique et théologique. Elle a donc postulé pour être un catalyseur dans le cadre de l’Initiative Logos et Cosmos. 

L’Initiative Logos et Cosmos est un nouveau programme de l’IFES qui permet aux étudiants, au personnel et aux professeurs d’Amérique latine et d’Afrique francophone de financer et de réaliser des projets universitaires qui favorisent le dialogue entre la théologie et les sciences. Nina a été sélectionnée pour la première cohorte. Elle aura l’occasion de faire partie de réseaux et de conférences universitaires, de programmes et d’événements de formation pour les bourses de campus et de publier des guides d’étude et des articles. Les participants de ce programme sont appelés des “catalyseurs” en raison de leur potentiel unique à apporter un changement centré sur l’Évangile dans leur société et leur université grâce à leurs études. 

Bien que Nina ait eu l’impression que l’appel fut trop grand pour elle, l’Initiative Logos et Cosmos est une réponse à sa prière. 

 « [C’est une façon de] montrer à travers mes recherches… que la solution à la crise de la justice pénale ne se trouve pas dans la construction de plus grandes prisons, mais en Jésus. »  

Nina espère que dans le cadre de l’initiative, elle apprendra à mieux intégrer la théologie dans ses études, à s’exprimer de manière cohérente sur des questions liées à la foi et à la science, et à être capable de partager la bonne nouvelle par le biais de la littérature et du travail de développement social. 

Alors que Nina se lance dans ce projet, elle demande que nous la soutenions dans la prière. 

  • Priez que Dieu lui donne un esprit ouvert et une compréhension renouvelée de qui il est. 
  • Priez pour qu’elle acquière une nouvelle perspective sur son domaine et sur la manière dont elle peut l’utiliser pour partager l’espoir. 
  • Priez pour qu’elle voie des cœurs se tourner vers le Seigneur grâce à ses recherches, son témoignage et le projet qu’elle mènera à l’université. 
  • Priez aussi pour les 35 autres catalyseurs qui participent également à l’Initiative Logos et Cosmos cette année.  
All Prayerline Stories