Mongolie: Atteindre la génération Z

Puisque moins de 3% des Mongols se réclament de la foi en Jésus, Jason et Jayel, stars de YouTube, sortent de l’ordinaire. Le jeune couple a été propulsé vers la célébrité après la performance de leur groupe de danse (appelé « 116 » en référence à Romains 1.16) à l’émission « La Mongolie a un incroyable talent » en 2018. Depuis lors, ils ont continué à partager ouvertement leur foi sur YouTube, créant des vlogs pour encourager les habitudes et amitiés saines. Ils ont même mis en ligne une vidéo très célèbre de leur mariage chrétien. 

Avec 285 000 inscrits à leur chaîne YouTube, le succès du couple a beaucoup frappé le FCS Mongolie, car leur audience appartient à la tranche d’âge pivot des 16-20 ans. Quand le monde est passé en ligne durant la pandémie, ce sont des Youtubeurs comme Jason et Jayel qui ont continué d’avoir une influence, tandis que beaucoup d’autres contacts humains ont été coupés. Alors que le FCS Mongolie réfléchissait à la façon dont leurs groupes pouvaient continuer d’évangéliser en ligne, ses membres ont réalisé que travailler avec ce couple pouvait accroître leur portée. Puisqu’un équipier du FCS fréquentait la même église qu’eux, le mouvement a facilement pu entrer en contact avec le couple pour discuter d’un éventuel partenariat.  

Jason et Jayel ont été fous de joie de s’impliquer. Avec le FCS Mongolie, ils ont créé le tout premier événement Zoom « Time of Youth » (« Le temps de la jeunesse »), présenté par des étudiants du FCS. L’événement comprenait un jeu et une session de questions-réponses avec les stars de YouTube. Jason et Jayel ont aussi parlé ouvertement de leur foi et de son impact dans leurs vies. Un équipier du FCS a déclaré que leur témoignage avait ouvert la porte à l’évangile. 

« Quand on a partagé l’évangile après ça, la plupart des étudiants étaient prêts à écouter. Pour certains, c’était la première fois qu’ils entendaient l’évangile. Au total, nous avons atteint plus d’étudiants à travers ces événements qu’aux réunions physiques. Les étudiants ont même posé plus de questions sur la foi chrétienne [du couple] durant le temps de questions-réponses. Pendant le moment en groupe et après l’événement, certains nouveaux venus ont même demandé comment ils pouvaient rejoindre le mouvement. » 

Après s’être demandé comment ils pouvaient atteindre les étudiants durant la pandémie, les membres du personnel disent que, par la grâce de Dieu, cet événement a aidé à « garder la torche de l’évangélisation allumée ».  

« À travers cet événement, nous avons vu que Dieu travaillait encore activement par le biais de ce mouvement, et nous le remercions du fait que notre mission consistant à atteindre les étudiants soit toujours debout et avance. » 

Jason et Jayel continuent d’avoir les étudiants de leur pays à cœur et ont accepté un partenariat à plus long-terme avec le FCS Mongolie. Priez avec nous cette semaine pour l’avenir de ce mouvement et les cœurs des étudiants qu’il désire atteindre. 

  • Priez qu’au cours du prochain semestre, le FCS puisse suivre les nouveaux étudiants qui ont participé à l’événement. 
  • Priez que, dans les deux prochaines années, Dieu lève une nouvelle génération d’équipiers qui soit en mesure d’interagir avec les étudiants de la génération Z. En Mongolie, la plupart de la population chrétienne se compose de femmes ; priez pour que plus d’équipiers masculins s’engagent afin d’atteindre et de former plus de disciples parmi les étudiants masculins. 
  • Priez pour le ministère de publication du FCS ; qu’il puisse traduire et publier de bons livres qui béniraient l’église mongole. 
  • Le FCS implante un nouveau groupe dans la province occidentale du pays. Priez que le ministère s’y établisse fermement. Priez aussi pour un bon bâtiment qui puisse être utilisé comme bureau et centre étudiant. 
All Prayerline Stories