BSFB Bangladesh

Priez pour les étudiants d’Asie et du Pacifique Sud

Nous avons conçu ces cartes de prière pour vous aider à prier pour des personnes réelles et les besoins réels en Asie et dans le Pacifique Sud. Rencontrez les étudiants des Philippines, du Bangladesh et de l’Ukraine. Découvrez ce qui se passe dans les groupes étudiants de l’IFES au Cambodge, à Hong Kong et dans les Îles Salomon, et priez pour eux lors de la Journée mondiale de l’étudiant.

Découvrez le ministère de l’IFES en Eurasie, en Asie de l’Est, en Asie du Sud et dans le Pacifique Sud.

Eurasie

Serhiy, CCX Ukraine

Les étrangers et les musulmans ne sont généralement toujours pas acceptés dans notre culture, mais les étudiants du CCX veulent renverser les stéréotypes et inviter ceux qui sont en marge à se joindre au groupe et à participer à leurs activités. L’administration ne tolère pas la « religion » sur le campus. Les étudiants manquent d’initiative parfois et ils ont peur de parler de Jésus avec leurs pairs. Merci de prier pour la conférence Bible et vie, afin que les étudiants soient encouragés, équipés et fortifiés en vue de partager l’Évangile, surtout au sein des universités hostiles à ce message.

Diana, Georgia

Puisque la Géorgie est un pays à forte allégeance chrétienne orthodoxe, il est difficile d’atteindre le cœur des gens et de discuter ouvertement de la foi. Il y a de nombreux défis à relever à mon université, mais malheureusement, nous n’avons pas de groupe chrétien ni de communauté sur le campus. Merci de prier que les étudiants chrétiens trouvent le courage de s’afficher ouvertement et puissent établir un groupe à mon université.

Yana, Eurasie

Il est illégal de partager l’Évangile avec des étudiants sur le campus. Dans un tel contexte, priez que nous fassions preuve de hardiesse, malgré tout, et que le cœur des étudiants soit ouvert. Priez qu’il nous soit rendu possible de pouvoir évangéliser librement.

Arménie

Lorsque vous êtes étudiant et chrétien, tout le monde vous trouve bizarre, démodé, et estime que vous ne savez pas jouir de la vie. Il est difficile de parler de l’Évangile, car lorsque les gens apprennent que vous êtes chrétien ou s’ils entendent le mot `Jésus’ ou ‘Église’, ils pensent que vous faites partie d’une secte. Pour eux, la seule véritable Église est l’Église d’État.

Priez que les étudiants d’Arménie se montrent enhardis dans l’évangélisation. Priez que les fausses conceptions soient démolies tandis que les étudiants fassent l’expérience de l’amour offert par les chrétiens.

Asie de l’Est

Rafael, IVF Philippines

Nous nous rencontrons sur le terrain entourant les bâtiments universitaires, parce qu’il ne nous est pas permis d’utiliser les locaux du campus pour nos soirées de prière ou nos rencontres de grands groupes. Priez pour que la patience et le courage nous soient donnés en faveur de nouveaux croyants. À peu près 70% des étudiants sont d’arrière-plan catholique. Plusieurs de ces nouveaux convertis sont persécutés par les membres de leur famille et par leurs amis. Priez également que notre groupe puisse amasser les fonds nécessaires pour envoyer 20 délégués à notre camp de formation régional au leadership en décembre.

Gigi, FES Hong Kong

Priez que la paix soit rétablie à Hong Kong. Priez que les étudiants chrétiens aient la sagesse de savoir comment réagir et répondre au milieu des manifestations et de la violence. Priez que notre groupe puisse trouver la paix et l’espérance en Christ, et que nous puissions être des messagers d’espérance sur le campus. Priez que même au milieu du chaos, nous puissions rendre témoignage de la toute-puissance de Dieu.

Lynne, IVCF Philippines

Les défis auxquels nous sommes confrontés incluent les distractions qui mènent à la complaisance, l’activisme agressif de certains groupes, et la pression académique venant des pairs qui causent du stress et entraînent l’épuisement personnel ou professionnel.

Merci de prier pour nous afin que nous soyons intentionnels dans notre volonté de sortir de nos zones de confort. Priez pour notre 50e anniversaire qui sera célébré en novembre prochain. Priez que notre groupe soit actif dans ses efforts de rejoindre les étudiants pour le Christ par le moyen de nos études bibliques, de la communion fraternelle et de nos rencontres en petits groupes.

Sonoko Cambodge

La foi des étudiants chrétiens est mise à rude épreuve vu les pressions subies par les amis et les professeurs dans cette culture fortement bouddhiste. La plupart des étudiants chrétiens sont de nouveaux convertis et ils ont besoin d’aide pour grandir en tant que disciples du Christ. Priez pour les étudiants afin qu’ils s’efforcent de connaître la Parole de Dieu et qu’ils partagent hardiment l’Évangile à leurs amis.

Michelle, TCS Thaïlande

Les principaux enjeux avec lesquels les étudiants d’aujourd’hui doivent apprendre à composer sont les familles brisées, les relations, le stress académique et l’isolement. Nous n’avons pas vu beaucoup de changement s’opérer pour ce qui est de l’ouverture spirituelle des étudiants. Aujourd’hui, il est plus facile pour un étudiant thaï qui veut en apprendre davantage sur le christianisme d’utiliser l’Internet pour se renseigner sur la foi chrétienne. Mais l’accès plus facile grâce à l’Internet signifie également la possibilité d’obtenir de fausses informations (parfois auprès des groupes sectaires).

Priez que les étudiants chrétiens mettent Dieu en priorité dans leur vie, plutôt que de se laisser entraîner à rechercher avant tout la réussite et être trop occupés pour penser à Dieu. Priez que de nombreux étudiants thaïs en viennent cette année à voir que Jésus seul offre l’amour, l’identité, la paix et la plénitude intérieure dont ils ont besoin et qu’ils placent leur foi en lui.

Asie du Sud

Noble, BSFB Bangladesh

C’est un pays majoritairement musulman où il n’est pas facile de se convertir au christianisme quand on pratique une autre religion. Les gens pensent que nous avons subi un lavage de cerveau si nous suivons le Christ. Demandez à Dieu qu’il nous guide.

Pratigya, NBCBS Népal

Le plus grand défi est de ne pas avoir la liberté de partager l’Évangile par crainte d’encourir l’exclusion et la diffamation. La nouvelle loi anti-conversion constitue également un autre défi énorme.

Priez que les étudiants chrétiens soient capables de partager l’Évangile à leurs amis sur le campus sans aucune hésitation ni crainte. Priez que nous soyons prêts à accepter d’être persécutés dans l’avenir à cause de la nouvelle loi anti-conversion.

Pacifique Sud

Bec, AFES Australie

Il semble que de nombreuses personnes en Australie soient enclines à choisir l’apathie et l’ignorance. Elles n’accordent pas beaucoup d’importance à ce qu’elles croient ni aux raisons appuyant ce qu’elles croient. Elles estiment que le christianisme est bon pour ceux qui y croient mais pas pour elles.

Comme Paul a prié il y a des années, nous continuons à demander que Dieu nous rende courageux dans la proclamation de l’Évangile, capables d’initier des conversations, même si nous n’avons pas toutes les réponses ni l’éloquence qu’il faudrait. Nous prions également pour que nous soient accordés le courage et la persévérance d’être tout simplement à contre-culture, vivant comme Dieu nous demande de le faire, alors que le monde qui nous entoure agit de manière si différente. Nous n’aurons aucune équipière avec nous l’an prochain, c’est pourquoi nous aimerions que vous priez que Dieu appelle les jeunes femmes plus matures à être avisées et à se faire disciples formant d’autres disciples.

Benjamin, TSCF Nouvelle-Zélande

Le plus grand défi auquel nous soyons confronté est de partager l’Évangile avec des gens qui, pour la plupart, sont indifférents à l’égard des choses spirituelles et ne voient pas le besoin d’avoir Dieu dans leur vie.

Merci de prier pour le ministère parmi les étudiants étrangers à l’université d’Auckland. Nous aimerions que vous priiez que le courage nous soit accordé dans le partage de la bonne nouvelle de Jésus auprès de nos camarades étudiants, de nos amis et des étrangers sur le campus. Aussi, nous désirons garder le cap sur nos objectifs d’atteindre des étudiants pour le Christ et de transformer ces étudiants pour la vie. Nous avons besoin d’aide dans plusieurs domaines, dont celui de notre nouveau comité en particulier, tandis que nous apprenons comment travailler de concert et grandir en tant qu’équipe.

Fanga, GNYF Vanuatu

Nous voyons des changements s’opérer actuellement sur le campus. Les étudiants ont soif de connaître Jésus. Ils viennent à nos rencontres parce qu’ils désirent plonger leur regard dans la Bible. Il y a une année, un petit groupe d’étude biblique a démarré dans les résidences d’étudiants. Nous animons maintenant trois rencontres par semaine – une en anglais et deux en bislama (un dialecte vanuatu tiré de l’anglais).

Nous voyons Dieu travailler hors des murs de notre campus également. Notre mouvement national, le GNYF, travaille à établir des groupes étudiants pionniers au sein des universités francophones de Vanuatu, et au niveau régional, un travail pionnier a également vu le jour en Nouvelle-Calédonie. Toutefois, mon cœur demeure attaché à mon pays natal – Tonga. Veuillez prier avec moi pour qu’un travail similaire y soit entrepris au cours des prochaines années.

Holly, TSCF Nouvelle-Zélande

Le plus grand défi auquel nous sommes confrontés est l’apathie à l’égard du christianisme et le fait que l’obéissance à Jésus est considéré comme nuisible pour la plupart des gens. Les enjeux de santé mentale constituent un énorme problème en Nouvelle-Zélande. Nous organisons des exposés traitant de la Bible et la santé mentale sur le campus et cela nous a offert de belles occasions de partager l’Évangile.

Merci de prier pour les nouveaux leaders étudiants qui seront formés et équipés pour les années à venir. Priez que nos différents groupes apprennent à mieux collaborer ensemble.

Journée mondiale de l’étudiant

En savoir plus sur ce programme de l’IFES
Toutes les histoires de Prayerline