Urbana

Comment la vie d’un homme a touché des millions de personnes

À la mémoire de Billy Graham

Université Yale, 1957 : Ned est entré dans l’auditorium. Comme c’était impressionnant… Il s’attendait à une foule mais pas de cette envergure. 3500 autres étudiants avaient pris place déjà et les seuls sièges disponibles se trouvaient juste devant l’estrade. J’espère que ça vaudra le coup, pensa-t-il. Les gens n’avaient parlé que de ce prédicateur durant toute la semaine. Curieux de voir de quoi il s’agissait, il avait décidé d’assister à la conférence le dernier soir.

L’heure avait passé en un éclair. Ned était captivé par chacune des paroles prononcées par Billy Graham. Il ne s’attendait pas à être si affecté par son message. Sa prédication était percutante. À la fois bouleversante et attirante. Il croyait savoir ce qu’était le christianisme. Mais il n’avait jamais entendu la Bible expliquée de cette manière auparavant. Était-il vraiment un pécheur ?

Ned passa les quatre mois suivants à tenter de faire la preuve du contraire. Il renonça à la cigarette. Il réduit sa consommation d’alcool. Il fit de son mieux pour se comporter comme quelqu’un de bien. Mais il finit par comprendre que la véritable source du problème était intérieure. C’était quelque chose qu’il était incapable de changer.

Plus tard, cette année-là, Ned se retrouva de nouveau au milieu de la foule venue écouter le fameux prédicateur. Cette fois, 17 000 personnes s’étaient rassemblées au Madison Square Garden de New York pour entendre le message simple mais percutant de Billy à propos du Christ crucifié et ressuscité. Le prédicateur invita ses auditeurs à se repentir et à croire, ses paroles résonnant partout dans le stade. Pour Ned, l’Évangile était irrésistible. Répondant à l’appel de Billy, il se leva de son siège et sa vie entière prit un tournant décisif.

Jusqu’à la mort

Ned découvrit bientôt qu’il n’était pas seul dans cette nouvelle aventure :

« Après avoir pris cet engagement en 1957, j’ai été encouragé de découvrir plusieurs autres étudiants qui fréquentaient un groupe appelé InterVarsity Christian Fellowship. J’ai participé aux activités d’« IV » cet automne-là avec un cœur reconnaissant, ayant compris que je faisais partie d’une grande famille qui ne cessait de grandir, avec des frères et sœurs, des mères et des pères, et des gens de toutes les cultures et ethnies qui aimaient tous Dieu !

Ned était l’un des 1 700 étudiants qui se sont engagés à suivre le Christ durant ces rencontres d’évangélisation de 1957 à New York. Cet hiver-là, il a même parcouru 1 000 kilomètres en autobus pour assister à un congrès missionnaire pour étudiants appelé Urbana, Billy Graham figurant parmi les conférenciers. Il se rappelle :

« Billy a cité une lettre d’un jeune communiste illustrant l’engagement au péril de sa vie de ce jeune homme pour défendre le communisme et il nous a lancé le défi de faire preuve d’un engagement similaire envers le Christ. C’est à ce moment que j’ai pris une deuxième résolution de suivre Jésus là où il voulait bien me conduire. »

Ned a ensuite servi les étudiants pendant plus de 44 ans dans un ministère sur les campus au sein d’InterVarsity. L’invitation lancée par Billy Graham à atteindre les nations a laissé une profonde impression sur lui et il a ainsi consacré l’essentiel de son ministère à rejoindre des étudiants internationaux. Il a plus tard passé une année à Calcutta, encourageant les étudiants de l’UESI, se familiarisant avec d’autres religions et apprenant comment témoigner de sa foi auprès des étudiants hindous en particulier. L’Évangile prêché d’abord par Billy Graham, des années auparavant, touchait maintenant, à travers lui, la vie d’étudiants universitaires de partout dans le monde.

intervarsity.org

Billy Graham et l’IFES

Ned Hale est, selon une estimation, l’un des 215 millions d’individus provenant de 185 pays qui ont entendu l’Évangile prêché par Billy Graham. Plus de deux millions de ces personnes auraient répondu à son invitation d’adopter la foi chrétienne.

Dans ses croisades d’évangélisation à travers le monde, des milliers d’étudiants se sont déplacés pour l’entendre. Les mouvements de l’IFES locaux ont souvent eu le privilège d’assurer le suivi des étudiants ayant pris la décision de suivre Jésus lors de tels événements. Nous ne saurons jamais combien de leaders chrétiens servant aujourd’hui sont le fruit du travail de Billy Graham.

Ce dernier était un fidèle supporteur du ministère de l’IFES, comme il l’a confirmé lui-même.

« Il serait difficile d’imaginer un groupe qui soit plus stratégique. Partout où je me vais, je rencontre des leaders chrétiens dont les vies ont été touchées par l‘importance que donne l’IFES à l’évangélisation et au discipulat bibliques. »

L’un des aspects particulièrement féconds du ministère parmi les étudiants de Billy Graham fut sa participation régulière au congrès missionnaire étudiant Urbana, en Amérique du Nord. Il y fut fréquemment conférencier invité entre 1948 et 1987, exhortant des milliers d’étudiants à s’engager dans l’évangélisation et la mission à travers le monde.

« Quelle joie extraordinaire de me rendre dans une ville et d’y tenir une croisade d’évangélisation en sachant qu’il y a des universitaires servant au sein d’InterVarsity qui incitent les gens à se consacrer au Christ et qui adhèrent à l’Évangile de notre Seigneur Jésus-Christ », a-t-il mentionné lors d’Urbana 57.

Il a exhorté les étudiants à s’engager à suivre le Christ sans réserve, là où il choisirait de les mener. Lors de son exposé, durant Urbana 61, il a dit aux étudiants :

« Je suis disposé à me rendre en Inde, en Afrique, en Amérique du Sud. Je suis prêt à partir ou à rester. Je suis prêt à me sacrifier pour la cause. Je suis prêt à mourir. »

intervarsity.org

Ce n’est pas seulement Ned qui a été inspiré par de telles paroles. Tom Lin, ancien délégué régional de l’IFES pour l’Amérique du Nord, a affirmé ce qui suit :

« Il a laissé un héritage inestimable pour des générations d’étudiants participant à Urbana, des dizaines de milliers de jeunes adultes qui ont été mobilisés à long terme à travers le monde à cause du défi que leur a lancé Billy Graham de consacrer leur vie à la mission mondiale pour Dieu. »

La vie extraordinaire de Billy Graham a influencé des millions d’individus qui l’ont entendu prêcher. Son héritage demeure vivant dans la vie de ceux qui, comme Ned, continuent de partager l’Évangile qui leur avait été proclamé — l’Évangile de Jésus-Christ, l’homme exceptionnel dont la vie a transformé ultimement des millions d’hommes et de femmes.

Le congrès d’Urbana, où Billy Graham a souvent servi en tant que conférencier, a toujours comme objectif d’être un événement axé sur la mission mondiale, un lieu sacré où les étudiants universitaires, les étudiants d’établissement d’enseignement supérieur, le personnel enseignant et les leaders d’Églises locales se rassemblent pour entendre l’appel de Dieu. Pour en savoir plus : urbana.org (site Internet en anglais seulement)

All Conexión posts