Notre histoire

Dès ses origines, l'IFES s'est consacrée à l'évangélisation menée par les étudiants : les étudiants parlent aux autres étudiants de Jésus-Christ. C'est la vision qui a captivé Norman Grubb en 1919 alors qu'il était jeune étudiant. Il aspirait à voir des étudiants ordinaires partager l’Évangile avec d'autres :

“Dieu m'a donné une vision… Je voyais que non seulement il devait y avoir ce témoignage dans chaque université, mais que c'était Dieu qui allait le faire.”
Norman Grubb

Au fil des années qui ont suivi, Dieu a effectivement été puissamment à l’œuvre à travers les étudiants chrétiens dans le monde. Du Canada à la Nouvelle-Zélande, de la Norvège à la Chine, les étudiants ont partagé la bonne nouvelle avec leurs amis, et beaucoup se sont tournés vers le Seigneur.

L'IFES a été fondée en 1947, lorsque les responsables de dix mouvements chrétiens évangéliques se sont réunis à l’Université d’Harvard, aux États-Unis. Leur rêve ambitieux était de voir un témoignage clair du Seigneur Jésus-Christ établi dans toutes les universités du monde. En quelques années, d'autres pays des Caraïbes, d'Amérique latine et d'Asie du Sud ont rejoint l'IFES, résolus à implanter le ministère étudiant sur les campus.

Voici quelques jalons marquants dans l'histoire de l'IFES : histoire:

1928       Howard Guinness, qui fait ses études de médecine à Londres, est envoyé au Canada par des étudiants de l'Union britannique d'Inter-Varsity récemment créée, avec un aller simple financé par la vente de livres des étudiants et de bâtons de hockey. Sa mission consiste à implanter un mouvement étudiant au Canada. Un plus tard, il établira des mouvements en Australie et en Nouvelle-Zélande.
Amérique du Nord Pacifique Sud

1934       Le tout premier congrès international pour leaders des mouvements évangéliques étudiants à lieu en Norvège. Dans son discours d'introduction, le Norvégien Hallesby Ole évoque le fait que Dieu est en train de faire une nouvelle œuvre au sein de cette génération d'étudiants.
International

1939       Les étudiants de 33 pays se réunissent à Cambridge, en Angleterre, pour le quatrième congrès international. Cette rencontre aurait probablement marqué la naissance de l'IFES si la deuxième Guerre Mondiale n'avait pas éclaté peu après.
International

1944       Stacey Woods, d'Australie, est bloqué en Jamaïque pendant cinq jours, car l'hydravion avec lequel il voyage doit être immobilisé pour réparation. Il passe alors ses journées à faire des visites dans les écoles, auprès des responsables d'Église et des chrétiens engagés dans l'éducation, qui le supplient de les aider. Suite à cela, l'IFES enverra l'équipière Cathie Nicoll de l'IVCF Canada en Jamaïque pour les aider à lancer le ministère dans les lycées et sur les campus.
Caraïbes

1946       Douglas Johnson invite les responsables de neuf mouvements à une petite rencontre à Oxford, Angleterre, en vue de préparer la création d'un mouvement international.
International

1947       L'IFES est officiellement fondée à Harvard, États-Unis. Martyn Lloyd-Jones est le tout premier Président et Stacey Woods le premier Secrétaire général. Le plus grand des dix mouvements fondateurs est l'Union en Chine.
International

1947       Un étudiant à Tokyo prie seul pour l'un de ses amis chrétiens. En réponse à ses prières, des réunions quotidiennes de prière commencent dans les ruines d'un entrepôt bombardé, au milieu des bureaux recouverts de poussière. Le mouvement prend de l'ampleur dans le pays, et 12 ans plus tard, le KGK Japon s'affilie à IFES.
Asie de l'Est

1956       John Stott, vice-président de l'IFES pendant 20 ans, effectue la première tournée des universités nord-américaines de l'IFES, établissant un modèle pour la mission à l'université qui est encore utilisé. Cette tournée incluait Urbana, un congrès consacré à la mobilisation des étudiants pour la mission internationale.
 Amérique du Nord 

1963       La première journée internationale de prière de l'IFES a lieu. L'ensemble des étudiants, du personnel et des partenaires s'unissent au sein du mouvement international de l'IFES pour célébrer tout ce que Dieu accomplit par l'intermédiaire de l'IFES, et prier pour l'année suivante.
En savoir plus sur la Journée mondiale de l'étudiant.
International

1964       Le premier membre du personnel de l'IFES pour l'Afrique francophone est nommé et basé au Sénégal. Les organisations étudiantes sont illégales, mais le groupe continue à prier et demande à un ministre musulman du gouvernement s'ils peuvent être enregistrés. Le GBU devient alors le seul groupe étudiant officiellement organisé.
Afrique francophone

1965       Le ministère étudiant en Amérique latine prend de l'ampleur malgré l'opposition. Au Mexique, 400 étudiants assistent à une rencontre d'évangélisation, au cours de laquelle un groupe de gauche envoie du gaz lacrymogène par le système de ventilation. 13 ans après, un des instigateurs de cette agression devient équipier au sein du mouvement.
Amérique latine

1965       Le ministère étudiant au Ghana commence à se développer. Une semaine d'évangélisation à Kumasi attire près de 80 % de la population étudiante. Les étudiants expédient leur repas afin d'arriver à temps pour avoir des places, et toutes les autres réunions des associations sont annulées.
Afrique anglophone et lusophone

1971       Chua Wee Hian de Singapour est nommé Secrétaire général de l'IFES. Sous son leadership, l'IFES devient un mouvement encore plus international, qui double en taille pour inclure les mouvements de 106 pays.
International

1977       Un diplômé de l'UESI Inde s'installe au Népal pour y développer le ministère étudiant. Il fait parfois des heures de marche pour aller voir un étudiant chrétien isolé en zone rurale.
Asie du Sud

1980       Un leader étudiant d’Écosse fait un voyage de prospection en Israël pour voir si le ministère sur les campus peut être mis sur pied. Il y trouve six groupes d'étude biblique déjà actifs. La croissance est lente mais régulière. Le mouvement s'affilie à l'IFES huit ans après.
Moyen-Orient et Afrique du Nord

1980       Le contact est établi avec les étudiants de l'Europe de l'Est communiste, et une équipe de partenaires de l'IFES rend régulièrement visite aux étudiants internationaux et nationaux de la plupart de ces pays. Très vite, des mouvements étudiants se mettent à fonctionner de manière « non-officielle », et se développent en Hongrie, en Pologne, en Yougoslavie et ailleurs.
Europe  Eurasie 

1989       Lorsque le rideau de fer tombe, les opportunités de ministère se multiplient dans les pays d'Europe de l'Est et d'ex-URSS. Au cours des années qui suivent, des mouvements de l'IFES s'établissent à travers l'Europe centrale et en Eurasie.
Europe  Eurasie 

1995       Lindsay Brown, du Pays de Galles, est nommé Secrétaire général de l'IFES. Sous son leadership, 66 nouveaux mouvements sont affiliés à l'IFES.
International

2003       La 16e Assemblée mondiale de l'IFES a lieu aux Pays Bas. Il s'agit de l'événement le plus représentatif du ministère parmi les étudiants de l'histoire, avec des délégués de 111 pays. Les étudiants, le personnel enseignant, le personnel et les membres du Conseil d'administration de l'IFES se réunissent pour écouter Dieu.
International

2007       Daniel Bourdanné, du Tchad, est nommé Secrétaire général de l'IFES. Sous le leadership de Daniel, des ministères internationaux sont développés pour mieux soutenir les mouvements nationaux. Ces ministères incluent la formation à la gouvernance, le développement du soutien au niveau local et l'interaction avec les Écritures.
International

2015       142 étudiants perdent la vie lors d'une attaque terroriste à l'université de Garissa au Kenya. Plusieurs des victimes sont des membres de FOCUS Kenya, dont 22 étaient réunis pour prier au moment de l'attaque. Avec plus de 45 000 étudiants, FOCUS Kenya reste parmi les plus gros mouvements de l'IFES.
Afrique anglophone et lusophone

2019       La 20e Assemblée mondiale de l'IFES doit avoir lieu en Afrique du Sud. D'autres mouvements nationaux ont le projet de s'affilier et un nouveau Secrétaire général va être nommé.
En savoir plus sur l'Assemblée mondiale de l'IFES.
International

 


 

Aujourd'hui, des mouvements étudiants existent dans plus de 160 pays affiliés à l'IFES, dont certains comme Cuba, la Géorgie et l'Albanie, où il semblait auparavant impossible d'imaginer l'existence d'un témoignage public. Aujourd'hui, les étudiants chrétiens annoncent vaillamment l’Évangile au Moyen-Orient, en Eurasie et à travers le continent africain, où, dans certains pays, la croissance du ministère dans les universités est sans précédent.

Il reste encore des pays et des campus où le ministère doit être implanté ou relancé. Chaque année, un nouveau groupe d'étudiants remplace la promotion d'avant. La politique, l'économie et la technologie continuent à transformer le contexte étudiant, présentant de nouvelles opportunités et défis pour ce ministère international.

Notre appel n'a pas changé : établir et soutenir un témoignage fidèle au Seigneur Jésus-Christ dans toutes les universités du monde.

Faire un don pour soutenir le ministère de l'IFES

Publications

Prayerline : Un aperçu hebdomadaire du monde de l’IFES pour alimenter vos prières.
Abonnez-vous

Conexión : Des conversations mondiales sur la foi, les études, le leadership et la mission dans notre magazine en ligne.
Commencez la lecture

Parole et Monde : Conversations théologiques sur le monde dans lequel les étudiants vivent.
Commencez la lecture / Abonnez-vous

En savoir plus