Timor oriental : un an plus tard

Oct 13
Posté par Chris Herbert (13 Oct 2016)

19 septembre 2015. Nous nous souviendrons de ce jour comme du jour où nous avons mis les pieds sur la « terre d’espérance », le Timor oriental.

Une année de défis ! Une attente enthousiasmante pour voir ce que Dieu a en réserve pour le ministère étudiant au Timor oriental. Apprendre la langue. Comprendre la culture. Entendre les récits des gens. Voir la manière dont les choses se passent vraiment dans un nouveau pays. Ce sont là quelques-uns des défis qui ont fait que j’en ai eu les larmes aux yeux cette première année.

Il ya eu des moments où je voulais abandonner. « Qu’est-ce qui fait que je continue à avancer ? », les gens me demandent. Les portes que Dieu ouvre à chaque fois m’aident à poursuivre la marche !

Une chose qui m’a surpris au cours de cette année passée, c’était l’initiative des étudiants. Il n’y a rien de plus important que d’encourager et de soutenir des étudiants qui sont à l’initiative de quelque chose ! Dans l’église où je vais, un des étudiants a démarré un groupe appelé « Campus Community ». Notre équipe du Timor oriental avait été invitée à en faire partie.

Le groupe comprend des étudiants de différentes universités. Nous nous réunissons une fois par semaine. Nous mettons l’accent sur la formation de ces étudiants. Donc Campus Community est devenu une plateforme pour nous permettre d’encourager et de former des leaders clés, de préparer la prochaine étape de notre histoire avec ces étudiants formidables et de les encourager à être plus radicaux et créatifs dans leur université.

Anselmo da Costa est l’un de ces étudiants. En juillet et en août dernier, il est allé au FES Malaisie pour le Camp Cameron, une formation de disciples qui dure trois semaines. Il était le premier étudiant du Timor Leste à y avoir jamais participé ! Il nous a fait part de son expérience :

Qu’apprécies-tu de ton temps au Camp Cameron ?

Tant de choses ! Mais je me souviendrai tout particulièrement de l’importance de connaître la volonté de Dieu et de l’accomplir. Dans la vie, je dois avoir une mission. Dieu m’a donné une deuxième chance. Il demeure toujours avec moi et il veut que je reste auprès de lui.

Qu’as-tu appris et qui pourrait bénéficier aux étudiants du Timor oriental ?

En fait, tout ce que j’ai appris pourrait bénéficier aux étudiants du Timor oriental ! Mais une de ces choses, c’est que ce dont nous avons vraiment besoin dans notre pays, c’est de racheter notre relation avec Dieu, avec les autres et avec nous-mêmes. Nous avons besoin de découvrir comment nous pouvons rapprocher davantage les gens entre eux et les encourager à avoir une relation véritable avec Dieu.

Comment pouvons-nous prier ?

Ma prière pour les étudiants du Timor oriental c’est qu’ils saisissent le rêve et s’engagent à avoir un groupe d’étudiants chrétiens dans leur propre campus. Priez qu’alors que les étudiants chrétiens se réunissent, mon pays change et qu’il n’y ait pas de corruption. Que tous au Timor oriental se prosternent devant Dieu.

Share

About Chris Herbert

Chris is a staff worker with FES Malaysia. He has been seconded to IFES Asia for pioneering work and is one of the Kernel of Wheat (KOW) Timor Leste team members.

Publications

Prayerline : Un aperçu hebdomadaire du monde de l’IFES pour alimenter vos prières.
Abonnez-vous

Conexión : Des conversations mondiales sur la foi, les études, le leadership et la mission dans notre magazine en ligne.
Commencez la lecture / Abonnez-vous

Parole et Monde : Conversations théologiques sur le monde dans lequel les étudiants vivent.
Commencez la lecture / Abonnez-vous

En savoir plus